Accueil
Qui sommes-nous?
GEEP en action
Ressources
Publications
Recherche
Galerie
Archives du site
Contactez-nous
WEBMAIL
JSN ImageShow - Joomla 1.5 extension (component, module) by JoomlaShine.com
Accueil arrow GEEP en action arrow Camp de vacances
Camp de vacances
 
Le camp de vacances EVF est un prolongement des activités du réseau national des clubs EVF en milieu rural, organisé durant la période des grandes vacances scolaires ou la période hivernale. D’une durée de 4 à 5 jours, le camp de vacances est aussi l’occasion pour les LEA, le plus souvent issus du milieu urbain de se frotter aux réalités du milieu rural, et d’échanger leurs expériences avec des jeunes ruraux.  Les camps de vacances, organisés par le GEEP depuis 1995 dans différentes parties du Sénégal, transfèrent le champ de la communication de l’école au milieu communautaire.  

La localité d’accueil est souvent retenue à la suite d’une enquête révélant l’acuité des problèmes de santé et d’environnement auxquels les populations sont confrontées. Ces événements favorisent l’échange social et la mobilisation dans les environnements ruraux. De plus, ils offrent aux jeunes l’occasion d’explorer leur créativité et par conséquent de découvrir qu’ils sont capables de résoudre leurs problèmes et d’effectuer des changements.

Le camp de vacances regroupe en général une cinquantaine de Leaders Elèves Animateurs (LEA) sélectionnés au niveau des clubs EVF les plus dynamiques ; il est structuré autour des activités suivantes :

  • ateliers de production d’un manuel de formation des jeunes par les jeunes et de documents d’information et de communication (affiches, fresques murales, bande dessinées, poème, nouvelle…)
  • campagne multimédia d’information, d’éducation, et de sensibilisation sur les problèmes de santé singulièrement sur le planning familial, les IST et le VIH-SIDA, les maladies diarrhéiques et le paludisme à l’intention des populations de la localité
  • activités communautaires de démonstration sur les techniques d’assainissement (construction de latrines) et reboisement
  • mise en place et animation d’un espace cyber-jeune pour initier les ruraux à l’utilisation de l’Internet
  • enquête sur les questions de population et de santé de la localité d’accueil du camp
  • appui technique à l’équipe médicale de poste de santé da la localité

Cette expérience de camp de vacances EVF a été en août 2001 « exportée » au Kenya, précisément à Nakuru et ce fut l’occasion pour des jeunes de 13 pays africains (du Sénégal et d’Afrique australe) d’adopter une déclaration africaine sur le VIH/SIDA (cf. manuel « les jeunes, la sexualité, le VIH/SIDA »).